Une gestion maitrisée des sports de nature

D’après l’article l311-3 du code du Sport, « Le département favorise le développement maîtrisé des sports de nature ». Dans la Drôme, Département pilote au niveau national, cette compétence s’est concrétisée dès 2002 par la mise en place des différents outils de gestion proposé par le Législateur.

Commission Départementale des Espaces Sites et Itinéraires – CDESI
(art R311-1 à 3 du code du sport)
La CDESI Drôme est l’organe départemental de concertation des sports de nature. Elle est composée des représentants de l’ensemble des acteurs (Institutions, Mouvement sportif, Autres usagers) qui sont consultés sur la faisabilité des projets et contribuent ainsi à une gestion maîtrisée des sports de nature. Elle est présidée par délégation par Karim Oumeddour et se réunit 2 fois par an.

Plan Départemental des Espaces Sites et Itinéraires – PDESI
(art L311-3 et R311-2 du code du sport) 
Ce plan de gestion des lieux de pratique relatifs aux sports de nature est élaboré par la CDESI et validé par le Département. Il intègre le PDIPR. Dans la Drôme, Département pilote au niveau national, le PDESI a été voté le 16 avril 2007. Les ESI inscrits sont une sélection du recensement fourni par les comités sportifs ou les collectivités locales. L’objectif de ce plan est de permettre la valorisation durable des sports de nature.

Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée – PDIPR
(art L361-1 du code de l’environnement)   
Le Département est gestionnaire de ce plan de portée juridique, qui permet d’assurer dans le temps la continuité des cheminements et de préserver le patrimoine rural des communes. Les inscriptions des chemins sont validées par le Département sur demande des communes ou de leur délégataire. Le Maire de la commune demandeuse y conserve son pouvoir de police.

 

Dans votre agenda